2016 – IV Édition

L’année 2016 est une année importante de maturation et de consolidation pour le projet. D’une part, l’Association Ull Nu est constituée et, d’autre part, un accord de parrainage est signé avec le Ministère de la Culture du Gouvernement d’Andorre et le Comú d’Andorre-la-Vieille pour garantir la célébration du festival dans les 3 prochaines années.

C’est aussi cette année que le festival se projette hors de nos frontières en participant à des événements tels que: Andorra Day à Toulouse, dans une nouvelle édition de Cultsurfing ou dans la 1ère rencontre professionnelle intersectorielle des festivals en Catalogne. Des collaborations exceptionnelles avec d’autres événements tels que le Serielizados Fest ou le Livesoundtrack Fest à Barcelone naissent de ces rencontres.

Sur les 30 oeuvres en compétition présentées dans cette édition, le jury composé de: María Lanau (comédienne), Javier Ruiz Caldera (réalisateur), Manon Dornier (directrice du Festival international de séquences) et Tomás Forné (étudiant), a décidé de récompenser les prix suivants:

  • Prix ​​Consell General d’Andorra du meilleur documentaire pour « Padres Hooligans » de Sara Alba Zelich, Alba Gómez et Alba Cid et deuxième prix pour « Gloria » de Sergi Pujolar
  • Prix ​​UNESCO de la meilleure fiction pour « Take away coffee » de Patricia Fuente et deuxième prix pour « Cero » de David Victori
  • Prix ​​Carnet Jove Andorra du meilleur art vidéo pour « Not Himself Only » de Pol Escalé et deuxième prix pour « Cum Dederit » de Miguel Andrés
  • Prix ​​du Forum National de la Jeunesse d’Andorre pour la meilleure animation pour « A Fearful Adventure » de Cristina Vilches et deuxième prix pour « Megadudas » de Néstor Fernández
  • Prix ​​du gouvernement d’Andorre pour le meilleur clip vidéo pour « Air Review » de Joseba Elorza et deuxième prix pour « Full Circle » par Alan Masferrer

Avec les votes du public, le Prix du Public parrainé par la Communauté d’Andorre-la-Vieille est décerné aux « Loups » d’Álvaro Rodríguez Areny. Et comme nouveauté, le Prix national des archives andorranes est inauguré pour l’œuvre visant à préserver la mémoire à travers des images d’archives qui tombent sur « Huellas de Ausencia » d’Ana Morás.

Partagez cette actualité