2017 – V Édition

La 5e édition du Festival s’est tenue à Andorre-la-Vieille du 14 au 18 février. Le nombre d’œuvres enregistrées s’élève à 441, dont 33 sont projetées.

Le jury, composé de: Dani De la Orden (réalisatrice), Desirée Guirao (costumes), Ane Lasa (productrice) et Anna Ginestà (étudiante) décide de décerner les prix suivants:

  • Prix ​​Général Consell du meilleur documentaire pour « Quand j’étais petit » d’Elena Molina.
  • Prix ​​UNESCO de la meilleure fiction pour «El Andar del Borracho» de Pol Armengol. Et deuxième prix pour «Ringo» d’Adria Pagès.
  • Prix ​​FNJA de la meilleure animation pour « Roger » d’Arnau Godia, Sara Esteban, Ingrid Masarnau, Martí Montañola et Sonia Cendón.
  • Prix ​​Carnet Jove Andorra du meilleur art vidéo pour « Aliens » de Jiajie Yu.
  • Prix ​​du gouvernement d’Andorre pour le meilleur clip vidéo pour « Electrify » d’Alan Masferrer.
  • Prix ​​des Archives nationales d’Andorre pour le travail avec l’intention de préserver la mémoire à travers des images d’archives pour « El Divino » de Sendoa Cardoso.
  • Pyrénées Motors MINI Concessionaire Award du meilleur court métrage MINI pour «A França» de Víctor Sala.

D’après les votes du public, le lauréat du Prix du Public, parrainé par la Mairie d’Andorre-la-Vieille, « El andar del borracho » de Pol Armengol.

Afin de continuer à promouvoir des activités parallèles, des entretiens sont organisés avec David Martí et Montse Ribé (DDT Special Effects), Santi González (Salvados), la Vermut & Series avec Victor Sala et Betu Molero (Serielizados Fest) ou Guillermo Carreras Candi et Josune Imizcoz (PlayGround). Ils mettent également en avant une projection spéciale du film « JAWS » de Steven Spielberg dans le lagon central de Caldea ou le concert de Las Bistec lors de la soirée de clôture.

2017 est aussi l’année où le festival s’engage résolument sur l’aspect pédagogique en inaugurant la section PRO, avec une conférence visant à donner des lignes directrices sur la réalisation du 1er long-métrage d’Aritz Cirbián (producteur), Dani de la Orden (réalisateur) ) et Xavier García Puerto (directeur du REC Festival).

En dehors du festival, l’association Ull Nu organise l’exposition «Les robots dans le cinéma de science-fiction», où des affiches et des objets originaux de certains films emblématiques du genre ont pu être vus. L’exposition a été organisée par Hector Mas (directeur du festival) et présentée dans la salle Artalroc à Escaldes-Engordany.

Partagez cette actualité