2019 – VII Édition

Sans aucun doute, 2019 est l’année la plus important pour le festival. Différents buts et objectifs sont atteints, comme la signature d’un nouvel accord avec le ministère de la Culture du gouvernement d’Andorre et la Comú d’Andorre-la-Vieille. Un engagement clair des principaux sponsors pour garantir la croissance et la viabilité du projet dans les 3 prochaines années.

Outre les sections en compétition, une large sélection de projets audiovisuels pour tous les publics est incluse au programme: expositions, installations artistiques, mappings, concerts ou conférences et ateliers. Une grande partie de ceux-ci programmés en plein air, et dans différents lieux du centre historique d’Andorre-la-Vieille, pour les rapprocher d’un plus grand nombre de public.

Parmi les propositions, vous pouvez voir des projets d’Alcafilms, LumenLab, Playmodes, Chevalvert ou Calidos. Ainsi que les performances musicales de Nightcrawler et du Duo de Cine (ONCA), ou le direct audiovisuel de Cauto + Anton Babinski.

Parmi les entretiens organisés figurent « Le regard féminin », une conversation entre Natza Farré (journaliste), Elena Martín (réalisatrice) et Laia Ateca (directrice artistique). Ou la présentation de la série « Les de l’hockey » par ses créateurs et l’actrice andorrane Claudia Riera dans la section PRO du festival.

Une autre nouveauté se trouve dans la formation de deux jurys indépendants: le jury professionnel et le jury jeune. Le premier, formé par Marc Crehuet (réalisateur), Laia Ateca (directeur artistique) et Emma Fariñas (productrice) décide de décerner les prix suivants:

  • Prix ​​du meilleur court métrage – CNAU ex aequo entre «Porque la sal» de Nicolás Cardozo et «Suc de Síndria» d’Irene Moray. Deuxième prix pour «Lataash» d’Elena Molina.
  • Prix ​​du meilleur réalisateur – Consell General d’Andorra pour «Jarama – No chance» de Pensacola.
  • Prix ​​de la meilleure photographie – Carnet Jove Andorra pour «Saturne n’est pas si loin» de Roger Guardia.
  • Prix ​​du meilleur scénario – Inlingua pour « Votre dernier jour sur Terre » de Marc Martinez Jordán. Deuxième prix pour «The Afterbirth» par Ignacio F. Redondo et Blanca Bonet.
  • Prix ​​du meilleur long-métrage / moyen-métrage (premier long-métrage) – Ministère de la culture du gouvernement d’Andorre pour «La Veda» de Paco Chanivet

Le Jury Carnet Jove Andorra, composé de María Caminal, Diana Rueda et Carla Marsol, toutes finalistes dans un appel lancé à partir de la carte jeune, accorde:

  • Prix ​​du jury Carnet Jove Andorra pour le meilleur court-métrage pour «Le Blizzard» d’Álvaro R. Areny.
  • Prix ​​du jury Carnet Jove Andorra pour le meilleur long métrage / moyen métrage (premier long métrage) pour «El increible finde menguante» de Jon Mikel Caballero

Parmi les votes du public, les lauréats sont «Lataash» d’Elena Molina dans la catégorie court-métrage et «El Increible Finde Menguante» de Jon Mikel Caballero dans celle des longs métrages / moyens métrages (premier film). L’œuvre « Sculpting in memory » de Rubén Seca a remporté le Prix de la préservation de la mémoire historique – Archives Nationales d’Andorre.

Partagez cette actualité